L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 janvier 2018

Des amis qui investissent

Deux nouveaux propriétaires aux Résidences de Nominingue

Maggie Bouchard et Pierre Charbonneau se joignent à Guylaine Gagné et Bernard Lablanc en tant que nouveaux copropriétaires des Résidences de Nominingue. Une courte cérémonie sur les lieux a eu lieu le 30 janvier.    

Ronald Mc Gregor , journaliste

Les nouveaux copropriétaires des Résidences de Nominingue, Maggie Bouchard et Pierre Charbonneau, coupent le ruban avec les propriétaires actuels Guylaine Gagné et Bernard Lablanc.
Les nouveaux copropriétaires des Résidences de Nominingue, Maggie Bouchard et Pierre Charbonneau, coupent le ruban avec les propriétaires actuels Guylaine Gagné et Bernard Lablanc.
© Photo Information du Nord - Ronald Mc Gregor

« Après plus de 5 ans et demi de travail continu, nous avons senti le besoin d’avoir de nouvelles personnes avec nous pour poursuivre les projets », a soufflé Mme Gagné à l’assistance lors de la présentation. « Nous voulions être associés avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que nous, des gens de cœur qui seront là pour offrir un soutien, car, tout ce que nous désirons, c’est la pérennité de la résidence. »

Les actuels propriétaires connaissent bien Maggie Bouchard et Pierre Charbonneau puisqu’ils se sont rencontrés en 2012 alors que les premiers arrivaient à Nominingue pour ouvrir une résidence pour ainés. « Nous sommes partis de zéro. Dans nos débuts, nous sommes allés cogner à plusieurs portes pour avoir de l’aide dans la mise en place des services. On m’a souvent répondu: "fait tes preuves et nous verrons plus tard" » de raconter Mme Gagné.

Des emplois créés

Les Résidences de Nominingue, un plus pour la municipalité a dit le maire Georges Décarie présent à la cérémonie, apporte de l’emploi avec les préposées Jessica et Sabrina, le concierge Luc, mais aussi pour un cuisinier en plus de deux bénévoles bien présentes, Chantale et Renée.

Maintenant, pourquoi Maggie et Pierre voulaient-ils se joindre à l’équipe en place comme copropriétaire ? « On a vu la résidence grandir et l’on est proche d’eux », confie Mme Bouchard au journal après la cérémonie. « On a donc décidé de s’impliquer avec eux. »

Les Résidences de Nominingue prévoit un agrandissement de son bâtiment sans préciser d’échéance.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer