L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
19 mars 2018

Une partie de hockey-bénéfice à Rivière-Rouge

Les Cougars fichent une raclée amicale aux Tigres

Dans un match qui a ressuscité deux équipes mythiques de Rivière-Rouge, les Cougars et les Tigres, les premiers ont fait d’une bouchée leurs rivaux au faîte de cette rencontre au bénéfice des jeunes étudiants du Méandre qui vont à New York.   

Ronald Mc Gregor , journaliste

Le jeu des Cougars et des Tigres était musclé dès la première période et personne ne s’en plaint n’est-ce pas?
Le jeu des Cougars et des Tigres était musclé dès la première période et personne ne s’en plaint n’est-ce pas?

Les Cougars respiraient la pleine forme. Dès les premières minutes, on joue du coude sur la bande, notamment derrière le but des Tigres. C’est François Perrier (32), avec l’aide de Raymond Thibault (21) et de la gardienne Katherine Martineau (1), qui ouvre le bal à 14:36, le seul but de la 1re période.

Deux buts s’ajouteront au tableau de pointages en 2e période alors qu’à 5:40, le Cougar Jean-Philippe Dubé (97) enfile le disque droit au but avec l’aide de Yannick Corbeil (22). S’ensuit pour les Tigres, une dizaine de minutes plus tard à 15;23, le 2e but de la période et le seul pour cette équipe, celui de Denis Bélisle (27) assisté de Martin L’Espérance (8).

La 3e période appartient aux Cougars puisque 5 buts seront leurs à la fin du chrono. À 5:56, Yannick Corbeil (22), avec l’aide de Martin Desroches (13) et Jean-Philippe Dubé (97) marque le 4e but du match. Moins de 5 minutes passent et Raymond Thibault (21) assisté de Sébastien Leduc (8) assis encore confortablement les Cougars. Puis s’enfile comme une aiguille les trois derniers buts: ceux de Éric Leduc (51, aidé de David Falardeau et Steve Forget (25)), Carl Chartrand (19, avec l’aide de Raymond Thibault) et un deuxième pour Raymond Thibault (21, aidé de Yannick Corbeil (22) et Steve Forget (25)).

À la lumière de la fiche de pointage, il ne fait aucun doute que Raymond Thibault mérite « la 1ere étoile » pour reprendre le cliché.

Laurent Mercure fait la mise au jeu

Dans les deux camps, des punitions ont été décernées, au total 10, dont 3 à Yan Chartrand (91) des Cougars.  

Soulignons que la mise au jeu officiel s’est avérée être un petit hommage mérité à Laurent Mercure, bien impliqué dans le hockey à Rivière-Rouge. Il était flanqué d’entraineurs des équipes, du passé et pour le match, soit Nelson Éthier (Tigres), Claude Chartrand et Michel Paquin (Cougars) ainsi que Denis Legault, lui aussi fort impliqué dans cette discipline.

La fête s’est poursuivie à l’étage avec des chansonniers. Somme toute, le type de match de hockey que l’on demande à Rivière-Rouge.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer