L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 septembre 2018

Maison de soins palliatifs: une mauvaise surprise retarde les travaux

Le chantier de la future maison de soins palliatifs de Mont-Tremblant accuse du retard, mais la fondation La Traversée, qui est derrière le projet, préfère voir le verre à moitié plein.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Comme on le voit sur cette photo, le chantier a quand même passablement avancé: toutes les divisions, notamment, ont été installées.
Comme on le voit sur cette photo, le chantier a quand même passablement avancé: toutes les divisions, notamment, ont été installées.
© L’information du Nord – Dominic Bouffard

Selon la directrice générale de la fondation, Danielle Jasmin, c’est en plein cœur des travaux à l’intérieur du vieux château Beauvallon, cet été, que le constructeur a trouvé une mauvaise surprise.

« Il y avait de la moisissure dans un des murs. En cherchant la source de cette moisissure, on a découvert qu’il y avait de l’infiltration d’eau par le toit. De l’eau se retrouvait dans le mur et y causait de la pourriture. Comme c’est une maison qui offre des soins de santé, on doit répondre à des critères élevés en salubrité. On a décidé à la fondation de ne prendre aucune chance et nous avons vérifié en ouvrant tous les murs pour connaître l’étendue du problème », raconte-t-elle.

Revoir la phase 1

Les rapports d’analyses viennent tout juste de revenir sur le bureau de Mme Jasmin et les nouvelles sont bonnes: il s’agissait d’un problème localisé. En attendant les résultats, le chantier a cependant dû être arrêté de la mi-juillet à la dernière semaine d’août. Durant cette pause nécessaire, le conseil d’administration a cependant choisi de revoir un peu son projet. « On s’est dit tant qu’à y être, les murs sont ouverts, on pourrait refaire l’isolation et la ventilation, en plus du toit qui devra être refait de toute façon pour prévenir l’infiltration d’eau », explique la directrice générale.

La première phase du projet tel qu’elle avait été conçue a donc été bonifiée. L’architecte chargé de l’aménagement de la maison de soins palliatifs doit recalculer les coûts et les délais, mais La Traversée reste confiante de voir le chantier s’achever en décembre.

Un grand merci

Par ailleurs, Danielle Jasmin tenait à faire part à L’information du Nord de l’avancement de la campagne de financement de la fondation. Grâce aux tirelires installées au supermarché IGA et aux dons demandés aux clients quand ils passent à la caisse, une rondelette somme de 6000$ a été amassée, en date du 5 septembre. « C’est merveilleux d’avoir des gens comme ça qui prennent l’initiative car notre cause les rejoint », témoigne la directrice générale.

Mme Jasmin rappelle également que la traditionnelle marche de financement de la maison de soins palliatifs, qui en sera cette année à sa 4e édition, aura lieu le 13 octobre. Contrairement à l’année dernière, elle se déroulera à un seul endroit, le Domaine Saint-Bernard à Mont-Tremblant. Toute personne peut s’inscrire comme marcheur sur le site www.jedonneenligne.org/fondationlatraversee/campagne/lenvoleedelatraversee.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer