L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:

Dossier Journée internationale des femmes

Mesdames, êtes-vous folle?

Chantal Roussel / Éditorial / croussel@infodunord.ca /// Mesdames, combien de fois on vous a dit: « Tu es folle? » Des dizaines de fois? 2- 3? Moi, je ne les compte plus! Parfois c’est drôle …parfois moins!

Chantal Roussel, éditrice des journaux L’information du Nord: « S’assumer en tant que femme, c’est aussi être ce que l’on est, point final! ».
Chantal Roussel, éditrice des journaux L’information du Nord: « S’assumer en tant que femme, c’est aussi être ce que l’on est, point final! ».
© Photo L’information du Nord – Archives

Folle oui, je le suis, je dirais même follement assumée! Il faut assumer qu’être femme, ça comporte d’abord la différence d’être une femme… on n’a pas à jouer un rôle d’homme même si on travaille dans un monde dit masculin! Avoir des émotions, pleurer, se fâcher, ça fait partie de nous: assumer que nos sensibilités peuvent servir aux meilleures dans bien des situations. Moi, ma sensibilité m’a servi à défoncer des portes pour obtenir des subventions, des appuis, de l’argent pour construire des entreprises, présider des projets communautaires, comme entre autres notre maison de soins palliatifs.

Oui, moi, ma sensibilité, elle m’a servie à bâtir. Chaque fois que j’ai décidé de démarrer un projet- et j’en ai quelques-uns -on m’a dit: « Tu es folle ». Eh bien oui je le suis! J’assume que j’aime ça, moi, quand ça bouge! J’aime mener des projets à bien et s’ils comportent des défis, ça me stimule encore plus! J’aime ça me faire dire: « Tu es folle d’acheter des journaux » et voir les ventes progresser malgré que d’autres journaux se meurent! J’aime ça être folle de croire que tout est possible même là où on tout le monde dit que c’est terminé! J’adore ça en fait, parce que je n’ai qu’une vision, c’est la réussite. Je suis folle!!?? Bien c’est ça, gang, je le suis! Si être folle, c’est se dépasser avec la peur au ventre et foncer tête première et se dire advienne que pourra, oui je le suis, puis de toute évidence ça marche! Dites-moi donc pourquoi j’arrêterais d’être folle?

Notre société nous demande d’être des super héroïnes, par le biais des réseaux sociaux, de la mode, de la multitude d’informations et d’images que l’on reçoit partout, toujours en tout temps à la milliseconde, on a des images de ce que l’on devrait être, on devrait être mince, sportive, souriante, une chevelure de lionne, aucune ride, boire le meilleur vin, mais pas trop il y a des calories, avoir un couple parfait parce que tous les couples sur Facebook sont donc bien heureux d’être en vacances sur un superbe yacht dans les îles! On doit être une maman parfaite, une amante de feu, une ironwoman en conservant son maquillage intact, faire un beau gros salaire, mais pas trop parce que ça dérange et faire tout ça en souriant avec des lèvres pulpeuses et des dents parfaitement droites et immaculées de blanc! Voyons donc si ç’a de l’allure! Pensez-y, ma foi!

Si être folle c’est être assumée en sortant de cette pression imposée par la société, si c’est de cesser de se comparer, si c’est porter du 12 ans et se mettre une robe moulante… Si c’est ça être folle, bien je le suis…et vous, l’êtes-vous?

Partager:

À ne pas manquer