L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
26 juin 2019

De nouveaux équipements médicaux pour le CLSC-GMF de Labelle

La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut, dont le siège administratif se trouve à Sainte-Agathe-des-Monts, a récemment pourvu le CLSC-GMF de Labelle d’importants nouveaux équipements afin d’assurer un suivi de pointe de ses services.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Robert Bergeron (maire de Labelle), le docteur Thierry Dubois, Jean-François Cromp (ex-DG de la Caisse Desjardins de la Rouge) et Daniel Desjardins (DG de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut) devant l’un des nouveaux équipements que l’on retrouvera désormais au CLSC-GMF de Labelle.
Robert Bergeron (maire de Labelle), le docteur Thierry Dubois, Jean-François Cromp (ex-DG de la Caisse Desjardins de la Rouge) et Daniel Desjardins (DG de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut) devant l’un des nouveaux équipements que l’on retrouvera désormais au CLSC-GMF de Labelle.
© Photo gracieuseté

Le médecin coresponsable au GMF de Labelle, le docteur Thierry Dubois se réjouit de l’annonce et reconnait l’avantage pour son établissement. « Ces nouveaux équipements permettent d’améliorer la médecine de proximité et de diminuer les déplacements de la population pour obtenir des soins de santé variés et de qualité », dit-il.

« C’est en plein dans notre mission qui est de s’engager pour la santé afin d’offrir les meilleurs services de santé de proximité », ajoute le directeur général (DG) de la Fondation, Daniel Desjardins.

Nouveaux équipements

Les équipements reçus au GMF de Labelle touchent une grande partie de la population et hausse l’offre de services dans la région, indique M. Desjardins.

Ainsi les clients auront accès en cas de besoin d’un pulvérisateur pour azote liquide (cryothérapie), permettant le traitement de plusieurs lésions cutanées sans être redirigés vers un dermatologue, un stérilisateur à vapeur qui assure une stérilisation sécuritaire des instruments chirurgicaux utilisés en mini-chirurgie et, affirme-t-on, « évite ainsi aux patients plusieurs références en chirurgie/dermatologie loin de leur domicile ».

Aussi du lot des nouveaux équipements, on trouve un V-Scan double-sonde pour le suivi de grossesse sécuritaire qui permet évidemment de diminuer les déplacements des femmes enceintes de la région, un électrocoagulateur servant au contrôle des saignements et pour brûler des lésions néoplasiques. La Fondation assure que sans cet équipement « les cliniques de mini-chirurgie ne seraient pas possibles ». Enfin, le GMF sera équipé d’un Doppler avec rythme cardiaque numérique pour les suivis de grossesses sécuritaires, diminuant aussi les déplacements des femmes enceintes.

Grâce à un partenariat avec la Caisse Desjardins de la Rouge, qui émerge d’une entente globale avec les Caisses Desjardins du territoire desservi par la Fondation, que ces équipements trouvent maintenant place au GMF de Labelle. 

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer