L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
5 juin 2019

Grande traite culturelle des gosseux, conteux et patenteux

Un rendez-vous culturel de plus en plus important

Une fois de plus, la population est invitée à se joindre à la Grande traite culturelle des gosseux, conteux, patenteuxdu 25 au 28 juillet à la Gare et Hameau de Nominingue. Bien des nouveautés au programme de l’événement dont le porte-parole est le sculpteur de contes Benoit Davidson.

Ronald Mc Gregor , journaliste

À la Grande traite culturelle des gosseux, conteux, patenteux de Nominingue, Roland Tremblay, archéologue consultant et spécialiste de la préhistoire du Nord-Est du continent, obtient toujours un succès.
À la Grande traite culturelle des gosseux, conteux, patenteux de Nominingue, Roland Tremblay, archéologue consultant et spécialiste de la préhistoire du Nord-Est du continent, obtient toujours un succès.
© Photo L’information du Nord – Ronald Mc Gregor

L’activité s’amorcera le jeudi dès 18h avec une mini-célébration où présentation et discours seront tenus. Pizza, bière et musique par René Cournoyer et Raymond Thibault seront aussi de cette cérémonie d’ouverture.

Pour le reste de la programmation, la présidente Sylvie Constantion, une Gardienne du patrimoine archéologique, ajoute: « Ça va être vraiment cool encore cette année.  Du nouveau: il y a des artistes tous les soirs de 17h à 19h, dont le groupe Le Diable à Cinq et Dany Roy, et aussi, des patenteux spéciaux pour dégustation de bières! Il y aura aussi une tente qui accueillera des femmes qui exercent de métiers d’autrefois, des femmes de la grande région des Laurentides, issues des Cercles des fermières et autres artisanes qui feront des démonstrations de savoir-faire au public qui pourra aussi participer à ces expérimentations », indique-t-elle. On attend près de 70 artistes et artisans.

En effet, pour se tenir dans la thématique du partage du savoir-faire, la présence des Fermières est importante. Elles partageront les rouages du filage, de la courtepointe, du tricot, du tissage et de la vannerie artisanale.

Des jeux et des prix

Les visiteurs auront l’occasion de voir une exposition, Présence millénaire autochtone, qui les fera plonger dans l’histoire des différents peuples des Premières nations, grâce à une recherche fouillée de Marc Laberge et des aquarelles de François Girard.

Les artisans, toujours populaires auprès des visiteurs, seront aussi présents et l’on promet du changement aussi de ce côté.

Autre nouveauté cette année, la participation des gens à des jeux pour le moins rares. Vous connaissez La patente à bière? La Drôle de corde à linge? Lâchez pas la patate? Rigolade assurée. À cela s’ajoute un jeu-questionnaire: Nominingue en Herbe. C’est le moment de tester vos connaissances sur la municipalité et la région. Tous ces jeux comportent des prix, ce qui est encore une nouveauté.

Les visiteurs pourront aussi saluer le forgeron (qui a une nouveauté pour 2019), l’archéologue Roland Tremblay, le Gardien du patrimoine Sylvain Généreux, et plusieurs autres, des musiciens comme des vendeurs de produits qui sortent de l’ordinaire.

Pour plus d’information, suivez la page Facebook: Gare et Hameau de Nominingue.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer