L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:

Le « tueur de cerfs » condamné

Par Gilles C. Poirier. Denis Boileau de Nominingue a été condamné le 28 mai, au palais de justice de Mont-Laurier, à payer des amendes totalisant 48 573$ pour avoir abattu et abandonné sur place 11 cerfs de Virginie.

Une trentaine de cerfs de Virginie serait tombée sous les balles de Denis Boileau, mais il n'a été condamné que pour 11 bêtes.
Une trentaine de cerfs de Virginie serait tombée sous les balles de Denis Boileau, mais il n'a été condamné que pour 11 bêtes.
© L'information du Nord - Archives

L’homme, dont l’arrestation avait fait grand bruit dans la région, n’était pas présent à l’audience. Il a enregistré des plaidoyers de culpabilité par l’entremise de son avocat à 23 constats d’infraction. Les infractions reprochées se sont produites entre le 1er février et le 16 mars 2017. Il était passible d’amendes maximales totalisant 114 000$ incluant les frais et la contribution obligatoire.

Denis Boileau était accusé d’avoir abattu et laissé sur place à proximité de sa propriété une trentaine de chevreuils qui mangeaient la haie de cèdre et la nourriture destinée au bétail de la ferme voisine, appartenant à un membre de sa famille. L’arme à feu saisie par la police dans cette affaire a confirmé, par des preuves balistiques reliant les balles à l’arme à feu, que c’est bien elle qui a servi à abattre 11 bêtes. Les balles avaient été récupérées à même des carcasses de cerfs.

Le procureur du bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales, s’est dit satisfait de la conclusion du dossier. Il a mentionné que des amendes de ce montant dans des dossiers reliés à des infractions aux lois concernant la faune étaient exceptionnelles.

Partager:

À ne pas manquer