L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 juillet 2019

Le ministère des Transports va reconstruire 16 ponceaux cette année

MRC d’Antoine-Labelle

Le bilan provisoire démontre que le ministère des Transports (MTQ) devrait reconstruire 16 de ses ponceaux d’ici la fin de l’année dans la MRC d’Antoine-Labelle. Il en reste 253 dans un état déficient ou critique.

Simon Dominé , Journal Le Courant

Dans la MRC d’Antoine-Labelle, 253 ponceaux du MTQ sont dans un état jugé déficient ou critique.
Dans la MRC d’Antoine-Labelle, 253 ponceaux du MTQ sont dans un état jugé déficient ou critique.
© Le Courant des Hautes-Laurentides - Simon Dominé

Suite à une demande d’accès à l’information, le journal Le Courant a pu constater que 103 ponceaux du MTQ sont jugés déficients dans la MRC d’Antoine-Labelle, tandis que 150 autres sont dans un état critique. Dans le reste des Laurentides, on compte 449 ponceaux du MTQ en mauvais état, soit 130 déficients et 319 dans un état critique.

Les ponceaux classés A, B ou C par le ministère sont considérés en bon état. Cela veut dire qu’ils ne nécessiteront aucune intervention majeure dans les cinq prochaines années. Les ponceaux notés D (déficients) et E (critiques) font quant à eux l’objet d’un suivi plus serré de la part du MTQ. 

Samantha Saroufim, conseillère en communication à la Direction générale du MTQ pour Laurentides-Lanaudière, assure qu’« Un ponceau posant un problème pour la sécurité des usagers est pris en charge dans les plus brefs délais ».

Le MTQ met l’emphase sur Mont-Laurier

En 2017, un reportage de Radio-Canada avait révélé que Mont-Laurier était la ville qui obtenait les moins bons résultats dans les régions des Laurentides et de Lanaudière. En 2019, elle reste en tête du palmarès, avec 44 ponceaux en mauvais état.

Signe que la capitale des Hautes-Laurentides est sur le radar du MTQ, c’est elle qui aura reçu le plus d’attention du ministère d’ici la fin de l’année: 12 des 20 ponceaux réparés entre 2017 et 2019 dans la MRC d’Antoine-Labelle se trouvent sur son territoire.

En 2017, le ministère a procédé à la réfection de trois ponceaux sur le territoire: deux à Mont-Laurier et un à Rivière-Rouge. L’année suivante, un seul ponceau a été reconstruit, à Chute-Saint-Philippe.

En 2019 cette fois, il y a 16 reconstructions de ponceaux à l’agenda du ministère: un à Ferme-Neuve, un à Lac-des-Écorces, deux à Lac-Saguay, un à Notre-Dame-de-Pontmain, un à Notre-Dame-du-Laus et dix à Mont-Laurier.

Partager:

Simon Dominé , Journal Le Courant

  • Courriel

À ne pas manquer