L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 juillet 2019

Programme d’aide financière Avec Loisirs Laurentides, on bouge!

La Rouge sera en pleine forme!

Loisirs Laurentides a dévoilé le 2 juillet 54 projets régionaux bénéficiant d’une aide financière liée au programme Avec Loisirs Laurentides, on bouge!, dont sept dans la région de la Rouge. Au total, 76 550$ ont été accordés dans le programme à la grandeur des Laurentides, dont 11 100$ dans la Rouge.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Loisirs Laurentides pour Kino Québec verse 11 100$ dans la Rouge afin de faire bouger les citoyens de tous âges.
Loisirs Laurentides pour Kino Québec verse 11 100$ dans la Rouge afin de faire bouger les citoyens de tous âges.
© Photo Unsplash

Ce programme d’assistance financière aux initiatives locales et régionales en matière d’activité physique et de plein air, issu de Kino-Québec, vise la promotion d’une pratique régulière d’activités physiques auprès de la population des plus jeunes aux plus âgés. 

Trois projets importants pour le secteur de Rivière-Rouge: à la Société de développement du réservoir Kiamika (SDRK) afin de diversifier l’offre d’activités pour les familles et les visiteurs du Parc régional Kiamika (5 000$ pour l’achat de matériel), dont l’aménagement d’un terrain de volleyball sur plage et d’un parcours sportif en plein air. Plein Air Haute-Rouge recevra 2 500$ (pour ressource et matériel) pour son projet de découverte des sports de pagaie, soit une dizaine d’activités d’initiation à ce sport à faible coût et supervisées.

Toujours à Rivière-Rouge, le Camp de jour écoresponsable à volet plein air reçoit 1 500$ (achat de matériel de plein air dont une partie sera disponible pour les citoyens au camping municipal).

La Macaza, pour sa Ligue de pickleball qui a besoin d’achat de matériel pour le prêt aux citoyens, reçoit 800$. Nominingue, afin d’effectuer les achats pour de l’équipement sportif au camp de jour Au Nomicamp, on bouge!, touchera aussi 800$.

Enfin, La Minerve reçoit deux aides financières, la première, de 800$, pour l’aménagement d’un terrain de pétanque et un autre de volleyball. La somme versée servira à acheter l’équipement pour la pratique des deux activités. L’autre somme pour La Minerve est 500$ afin d’offrir des activités de balle molle aux élèves de La Relève par l’achat de matériel qui sera prêté aux élèves.

La gestion ainsi que la coordination de l’aide financière relèvent de Loisirs Laurentides à qui le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a confié les actions. Soixante-dix-huit projets étaient retenus au départ.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer