L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
24 septembre 2019

Rivière-Rouge branchée en premier

De la haute vitesse cet automne dans la Rouge

Les premiers branchements aux résidences de la Rouge au réseau de fibres optiques du projet Brancher Antoine-Labelle seront enfin une réalité d’ici quelques semaines selon la MRC d’Antoine-Labelle. Le branchement au service s’amorce d’abord dans la vallée de la Rouge, plus précisément à Rivière-Rouge, où les propriétés concernées recevront par lettre les détails de cette démarche.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Le territoire de Rivière-Rouge sera le premier à être branché au réseau de fibres optiques dans la MRC d’Antoine-Labelle.
Le territoire de Rivière-Rouge sera le premier à être branché au réseau de fibres optiques dans la MRC d’Antoine-Labelle.
© Photo Unsplash

Le réseau permettra d’ici mars 2021de déployer dans 17 municipalités et plus de 16 000 foyers l’accès Internet haute vitesse, la téléphonie et une télévision de qualité à des coûts que l’on dit avantageux par l’entremise de la Coopérative de télécommunication d’Antoine-Labelle (CTAL).

« Pour y parvenir, on procédera d’abord au déploiement des 40 premiers kilomètres de fibre optique et, du coup, à l’installation des fils de services chez les propriétaires concernés par ces 40 km. On procédera ensuite à la phase test et finalement la CTAL pourra lancer les services de télécommunication aux premiers clients », explique Billie Piché, responsable des communications à la MRC d’Antoine-Labelle.

Rappelons que les coûts d’installations sont couverts par le projet Brancher Antoine-Labelle et qu’en aucun cas les propriétaires n’auront à débourser pour l’installation et n’auront aucune obligation à souscrire aux services offerts par la CTAL. La fibre optique sera disponible où se trouvent les poteaux d’Hydro-Québec à la grandeur de la MRC.

En phase test

Dans la semaine du 23 septembre, la MRC procédera à des essais dits pilotes des équipements actifs des centres de données et c’est alors que « les premiers kilomètres de déploiement de la fibre optique permettront à la CTAL de procéder aux essais clients du 15 octobre au 15 novembre prochain ».

Environ 15 membres sélectionnés de la CTAL procéderont aux tests du réseau de fibres. « Ces essais permettront d’améliorer toutes défaillances observées et de confirmer le bon fonctionnement du réseau. Une fois ces étapes complétées, la MRC pourra confirmer la mise en service du réseau et permettra à la CTAL de lancer leurs services de télécommunication dans le secteur identifié » poursuit Billie Piché.

Phase 2

La phase 2 du projet, relevés terrain et conception du réseau, se poursuit pour les municipalités du secteur de la Lièvre, de Sainte-Anne-du-Lac à Notre-Dame-du-Laus. La MRC avance que les travaux de déploiement de la fibre optique sont dans la mire de l’automne 2020.

Est-ce que le réseau sera utilisé par les géants comme Bell et Vidéotron? « Pour le moment, le réseau de fibre optique sera à l’usage exclusif de la CTAL qui offre les services de télécommunication dans le cadre du projet Brancher Antoine-Labelle », conclut Billie Piché.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer