L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
3 septembre 2019

On a dû utiliser le tapis clouté pour l’arrêter

Un Riverougeois donne du fil à retordre à la SQ

Un résident de 33 ans du secteur Sainte-Véronique a refusé de s’immobiliser sous les ordres de la Sûreté du Québec (SQ) alors qu’il était à Lachute provoquant une poursuite sur l’autoroute 50 le 1erseptembre.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Des excès de vitesse dans la région on ne les compte plus.
Des excès de vitesse dans la région on ne les compte plus.
© Photo L’information du Nord – Archives

Ce jour-là, vers 3h, la SQ du poste de la MRC d’Argenteuil à voulu arrêter une automobile à la suite d’une infraction au code de la sécurité routière à l’angle de la rue Grâce et Argenteuil.

Puisque le conducteur n’a pas obtempéré, une poursuite s’est engagée sur l’avenue Bethany puis sur l’autoroute 50 en direction Est. Le véhicule a cessé sa course au km 289 après son passage sur un tapis clouté installé par les policiers sur la voie rapide. 

Selon le sergent Marc Tessier de la SQ, la vitesse moyenne de la poursuite dans la Ville de Lachute était de 40 à 60 km/h et entre 90 et 110 km/h sur l’autoroute 50. « Les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur et il a été conduit au poste de la Sûreté du Québec. Il a été soumis au test d’un agent évaluateur en reconnaissance de drogue. L’homme de 33 ans, de Sainte-Véronique, a été arrêté puis libéré sous promesse de comparaître. Il doit revenir devant la justice à une date ultérieure au Palais de justice de Saint-Jérôme où il pourrait faire face à des accusations de fuite, conduite dangereuse, conduite avec les capacités affaiblies, entrave et agression armée ».

Le véhicule du suspect a été saisi pour 30 jours et son permis suspendu pour 90 jours. « Il a également reçu un constat d’infraction de 170$ et l’ajout de 3 points à son dossier de conduite pour ne pas avoir effectué un arrêt obligatoire », ajoute le sergent Tessier.

D’autres excès dans la région

Dans la région de Lac-Saguay, deux excès de vitesse sont survenus en 48 heures. Le 30 août vers 15h, un homme de 29 ans de Gatineau roulait à 145 km/h dans une zone de 90 km/h sur la route 117. Il a récolté un constat d’infraction de 808$ et 10 points d’inaptitude ont été ajoutés à son permis de conduire pour vitesse excessive. Son permis a été suspendu pour sept jours. 

Toujours dans le secteur de Lac-Saguay, toujours sur ladite 117 à la hauteur du chemin de Guénette, un conducteur roulait à près de 150 km/h dans cette zone de 90 km/h. L’homme de 41 ans de Rouyn-Noranda a reçu un constat d’infraction de 871$ et 10 points d’inaptitude ont été ajoutés à son permis de conduire pour son excès de vitesse. À lui aussi on a suspendu le permis de conduire pour sept jours.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer