L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
22 janvier 2020

Grand prix sur glace de Mont-Laurier

De retour pour la saison 2020

C’est le 25 janvier,  à Maniwaki sur le lac Evens, que débute la première des cinq compétitions prévues au Grand prix sur glace de Mont-Laurier. Les autres courses auront lieu le 2 février à Val-Limoges sur le lac Pope, le 15 février à Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles sur le lac du même nom, le 22 février à Ferme-Neuve sur le lac des Journalistes et le 29 février à Lac-des-Écorce sur le lac des Écorces.

Kathleen Godmer

Keven Sarrazin, responsable du Grand prix sur glace de Mont-Laurier, veut continuer de mettre les pilotes, qui viennent de partout au Québec, en évidence et faire valoir leur talent.
Keven Sarrazin, responsable du Grand prix sur glace de Mont-Laurier, veut continuer de mettre les pilotes, qui viennent de partout au Québec, en évidence et faire valoir leur talent.
© Photo L’info de la Lièvre - Archives

Nouveautés cette année: tout d’abord, le Grand prix sera à deux nouveaux endroits, soit le 25 janvier à Maniwaki et le 2 février à Val-Limoges, ce qui fait la fierté des organisateurs. 

« À Maniwaki, ce sera en même temps que la Pakwaun. On a travaillé fort pour ça et ça promet vraiment de sortir de l’ordinaire. À Val-Limoges, c’est une première dans l’histoire du grand prix; la piste sera un circuit ovale. Notre objectif est d’aller dans les municipalités plus petites pour leur offrir une activité intéressante et les faire vibrer », a raconté Keven Sarrazin, responsable du Grand prix.

Formule gagnante qui ne change pas

Les classes aux programmes sont les mêmes qu’en 2019 soit: Enfants amicale (Moto, Motoneige et VTT), Supermini, Moto Amateur, Moto Pro 250 et 450, VTT Novice (12-15) (anciennement Amateur), VTT Inter, VTT Pro, VTT Open Rubber et Motoneige. Les bourses et trophées resteront aussi les mêmes. Côté règlements, on garde aussi la même formule puisque selon M. Sarrazin c’en est une gagnante qui satisfait tout le monde.

« On pousse de plus en plus la catégorie enfant. On veut mettre l’accent sur la relève, car on remarque qu’il y a de plus en plus d’engouement de ce côté. » - Keven Sarrazin

« Contrairement à ce que les gens s’imaginent, ça reste un sport abordable. Je dirais même plus que le hockey, où les jeunes doivent changer d’équipement pratiquement tous les ans, payer des frais d’inscription et débourser beaucoup pour les nombreux tournois à l’extérieur », a mentionné M. Sarrazin.

Horaire des journées 

Les différentes journées de course suivront le même déroulement que par les années passées: une pratique chronométrée par catégorie pour déterminer l’ordre de départ de la première course. Pour les Moto Pro 450 et VTT Pro, la 3e course de la journée sera en pôle inversé par rapport à la 2e course. Pour les autres catégories, les positions de départ seront déterminées selon les résultats de la course précédente. Pour la première course de la saison à Maniwaki et la dernière de la saison à Lac-des-Écorces, il n’y aura que deux courses durant la journée.

Partager:

Kathleen Godmer

  • Courriel

À ne pas manquer