L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
22 janvier 2020

Politique de soutien aux projets structurants de la MRC d’Antoine-Labelle

Deux projets dans la Rouge reçoivent chacun une aide financière de 50 000$

Des projets touchant la mise en place d’infrastructures sur la rivière Rouge et le parc régional Kiamika ont reçu de l’aide financière à la hauteur de 50 000$ chacun dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie de la MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL).

Ronald Mc Gregor , journaliste

Le projet retenu par la MRCAL pour la réalisation de l’accueil à la baie Blueberry du parc régional Kiamika à Rivière-Rouge.
Le projet retenu par la MRCAL pour la réalisation de l’accueil à la baie Blueberry du parc régional Kiamika à Rivière-Rouge.
© Photo gracieuseté MRCAL

C’est le CLD d’Antoine-Labelle, délégué par la MRCAL, qui lançait l’appel de projets à la mi-août dernier. Les projets proposés devaient être en lien avec la politique de soutien aux projets structurants visant le financement de projets d’amélioration des milieux de vie des communautés et de la qualité de vie de ses citoyens.

En octobre 2019, la MRC a accordé une aide globale de 100 000$, annonçant une bonification de 50 000$ pour l’enveloppe de 2020. Les deux aides retenues pour 2019 proviennent d’un comité formé de gens d’affaires, de représentants de milieux communautaires, scolaires, de la santé et de cinq maires de la MRCAL.

Les projets retenus

Plein air Haute-Rouge reçoit ainsi 50 000$ pour la mise en place d’infrastructures du parcours naturel de la rivière Rouge, un projet global de 478 426$. Selon la coordonnatrice de l’organisme, Virginie Laurent, « on est dans la phase de développement et l’on attend des confirmations de financement. Nous n’avons pas débuté les travaux, mais c’est dans la suite logique de ce qui est amorcé à ce jour. Cette année, on met en place toute l’infrastructure pour améliorer l’accueil sur la rivière, c’est-à-dire, réfection des mises à l’eau tout en en créant d’autres ». Ajoutons aussi les équipements d’entretien, ainsi que la signalisation, publicité, promotion et les frais professionnels.

D’autres améliorations seront apportées selon les recommandations de la Fédération québécoise du canot et du kayak, notamment pour l’implantation d’accueils selon certaines distances, tenant compte bien sûr des conditions de la rivière.

L’autre aide de 50 000$ est versée à la Société de développement du réservoir Kiamika (SDRK) responsable du parc régional pour la réalisation de son pôle d’accueil à la baie Blueberry. C’est un projet global évalué à 2 515 000$. Selon le communiqué de la MRCAL, « ce projet vise la création d’un pavillon d’accueil et la construction de six refuges et six prêts-à-camper originaux et innovants dans le secteur de la baie Blueberry sur le territoire de la Ville de Rivière- Rouge ».

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer