L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
29 janvier 2020

À La Minerve

Le projet Place des loisirs voit le jour

La Municipalité de La Minerve ouvrait son nouveau bâtiment multifonctionnel sur son terrain des loisirs durant les Fêtes.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Les adeptes du patinage libre ainsi que les hockeyeurs peuvent maintenant profiter des lieux.
Les adeptes du patinage libre ainsi que les hockeyeurs peuvent maintenant profiter des lieux.
© Photo L'info du Nord - Ronald Mc Gregor

La solide structure du bâtiment multifonctionnel érigé le 19 décembre est de 162' de long par 68' de large sur une hauteur de 27' en son centre et de 20' sur les côtés. Linda Durand, directrice des loisirs, de la culture et la vie communautaire à la Municipalité explique davantage. « Les adeptes du patinage libre ainsi que les hockeyeurs ont été en mesure de profiter des lieux dès le 26 décembre 2019. Un franc succès selon nous. Certains travaux mineurs sur le bâtiment seront exécutés d’ici le 16 janvier. Il s’agit des arrêts-neige et des gouttières », indique-t-elle.

Au printemps, le pavage du fond de la patinoire sera effectué tout comme l’application de peinture acrylique qui permettra l’implantation de trois terrains de pickleball, à l’abri des intempéries. « De plus en plus populaire au Québec, ce sport prend véritablement de l’ampleur à La Minerve, indique Mme Durand. À titre d’exemple, il serait aussi facile d’y incorporer des paniers de basketball mobiles, si besoin. Un terrain de tennis pourrait même y être aménagé. »

Ajoutons qu’au printemps, une fois de plus le terrain de tennis existant recevra de l’amour avec une deuxième couche de pavage et de la peinture acrylique. La première couche de pavage a eu lieu l’automne dernier.

Toujours sous la nouvelle structure, la directrice explique que des spectacles pourraient avoir lieu tout comme des expositions (artistes locaux, voitures anciennes, marché aux puces, etc.). « Plusieurs activités scolaires pourraient s’y dérouler au fil des ans, sans oublier les activités estivales du camp de jour », ajoute-t-elle.

« Seule l’initiative des organismes et des contribuables en déterminera les limites d’utilisation. » - Linda Durand, directrice des loisirs, de la culture et la vie communautaire

Coût et financement

Évidemment, il y a des coûts associés à ce projet et il faut le financer. La directrice en donne les détails. « L’ensemble du projet, incluant la réfection du tennis, les nouvelles bandes de la patinoire, l’aménagement des jeux de pickleball et la construction du bâtiment multifonctionnel, avait été estimé à 858 416$, incluant les frais professionnels, les taxes nettes et les imprévus », explique-t-elle.

Les travaux seront exécutés au printemps « dans les délais prévus » et La Minerve ne prévoit aucun dépassement des coûts estimés. 

« La Municipalité s’est vu confirmer une subvention de 388 486 $ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. La Municipalité affecte 300 000$ de son fonds de roulement, lequel sera remboursé sur une période de 10 ans; 88 000$ de son fonds de parc et terrain de jeux et 81 930$ de son fonds réservé pour infrastructures futures », précise la directrice.

Linda Durand souligne qu’une deuxième patinoire extérieure pour patin libre, située à l’arrière du centre communautaire, « fut mise à la disposition des contribuables. La préparation et l’entretien des deux patinoires sont donnés à forfait à un sous-traitant minervois ».

La conception et la construction du bâtiment multifonctions ont été effectuées par la compagnie Groupe Geyser inc.; les travaux d’électricité ont été réalisés par AS Électrique; les travaux de préparation du terrain de tennis, de clôture et de peinture acrylique ont été confiés à la compagnie PC Court Limited; la première couche de pavage sur le tennis a été effectuée par Pavage Jérômien et les nouvelles bandes en bois ont été construites par Quais Écologiques 100% Cèdres Inc.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer