L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
18 février 2020

À Labelle

Le Grand défi Pierre Lavoie en visite à l’école Le Tremplin

L’équipe de La Tournée des écoles était récemment de passage dans les Laurentides avec le célèbre Véhicube spatial, entre autres à l’école Le Tremplin de Labelle le 11 février. Un événement que les jeunes aimeraient bien au quotidien!

Ronald Mc Gregor , journaliste

Le premier groupe d’élèves à prendre place dans le Véhicube spatial avec leur enseignante ainsi que Philippe Boucher, adjoint administratif de la Caisse Desjardins de la Rouge et le directeur Jean-Sébastien Fournier.
Le premier groupe d’élèves à prendre place dans le Véhicube spatial avec leur enseignante ainsi que Philippe Boucher, adjoint administratif de la Caisse Desjardins de la Rouge et le directeur Jean-Sébastien Fournier.
© Photo L’info du Nord – Ronald Mc Gregor

L’activité repose avant tout sur le principe que les élèves doivent être sensibilisés à l’importance des saines habitudes de vie, comme la nutrition et être en mouvement, tout ça en s’amusant. À Labelle, les élèves étaient submergés d’activités interactives à l’intérieur de l’énorme Véhicube spatial, dont on devine la thématique. L’enseignante en éducation physique, Laurence Lacoste-Guyon, détaille celle-ci.

« Il y avait des jeux reliés à la nutrition, dont l’importance de boire de l’eau en faisant des parallèles avec la vie dans l’espace. C’est pour attirer les élèves qui sont impressionnés par le grand espace au-dessus de nous », indique-t-elle.

Dans une remorque fermée, les jeunes étaient invités à pédaler en peloton sur des vélos stationnaires (près de 25) toujours dans un élément galactique diffusé sur un écran géant. Il y a plus pour les élèves outre le vélo.

« Durant la journée, les animateurs ont aussi amené les jeunes aux blocs énergie, c’est-à-dire faire de l’exercice pendant 15 minutes avec la zumba, du yoga et de l’entraînement. J’ai participé à l’entraînement avec les plus vieux en après-midi, dont des enseignantes », raconte Mme Lacoste-Guyon.

Rencontrer les jeunes

Le grand manitou, le cofondateur derrière Le Grand défi et autres activités au sein de son organisme, c’est bien sûr celui qui donne son nom au mouvement, le Saguenéen Pierre Lavoie. Faire le tour des écoles, c’est important. « La Tournée des écoles nous permet de rencontrer les jeunes dans leur école et je suis très fier de pouvoir les rejoindre partout au Québec », dit-il. « L’objectif du Véhicube: amener les jeunes à réaliser comme il est essentiel d’être actif et de bien s’alimenter. Notre Véhicube nous aide à livrer notre message de façon ludique, partout dans la province ».

Il faut donner crédit à Caisse Desjardins qui est là comme partenaire depuis le jour un du Grand défi. C’est donc 12 ans d’amitié, 200 écoles visitées où plus de 45 000 élèves se sont amusés. De plus, la Caisse a versé des bourses d’études d’initiatives en éducation financière et en persévérance scolaire. Elle remet chaque année 50 M$ en soutient de projets jeunesse grâce au programme Tous engagés pour la jeunesse.

Soulignons que Le Grand défi Pierre Lavoie mobilise les gens de tous âges, au Québec et au-delà. Lors de son passage dans les Laurentides du 10 au 14 février, La Tournée des écoles s’est amenée à Mont-Tremblant, Labelle, Saint-Hippolyte, Sainte-Thérèse et Saint-Jérôme. Plus de 1200 élèves ont participé auxdites activités.

 ___________________________________

La Tournée des écoles en quelques chiffres

Depuis 11 ans, le Véhicube a visité 1028 écoles primaires au Québec, soit près de 45% des écoles. Quelque 315 000 jeunes ont vécu La Tournée dans toutes les régions du Québec. Pour plus d’information ou pour inviter le Véhicube spatial dans une école, visitez le www.cubesenergie.com.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer