L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
11 mars 2020

Retour sur les Jeux d’hiver Olympiques spéciaux Canada

Les Pierre-à-feu de la Rouge reviennent avec le bronze

Les Pierre-à-feu de la Rouge sont revenus le 1er mars au soir avec la médaille de bronze gagnée aux Jeux d’hiver Olympiques spéciaux Canada qui se tenait à Thunder Bay, en Ontario, du 25 au 29 février. L’équipe représentait le Québec et a disputé cinq parties.

Ronald Mc Gregor , journaliste

L’équipe des Pierre-à-feu de la Rouge revient couverte de bronze des Olympiques spéciaux Canada de Thunder Bay.
L’équipe des Pierre-à-feu de la Rouge revient couverte de bronze des Olympiques spéciaux Canada de Thunder Bay.
© Photo gracieuseté

Martine Blouin, entraineuse de l’équipe, a confié à <@Ri>L’info<@$p> que le temps a été nécessaire pour s’ajuster à certains niveaux. « Il nous a fallu au moins deux jours pour s’adapter à l’ampleur de la compétition et surtout à la vitesse de la glace. Mais une fois la vitesse de croisière installée, les joueurs ont très bien réagi à la compétition. Nous avons été choyés par l’horaire. Un transport était organisé pour nous afin de se rendre plus tard au lieu de compétition. »

Après le tournoi à la ronde, Les Pierre-à-feu de la Rouge terminent deuxièmes dans leur division, ce qui leur donne accès à la ronde des médailles. Quand même, trois belles victoires, contre la Nouvelle-Écosse (12-3, arrêt après 4 bouts), contre l’Ontario - Oakville (10-3) et contre Terre-Neuve et Labrador (6-5). Par contre, il y a deux défaites « crève-cœurs », avoue Martine Blouin. Il a suffi de peu pour gagner contre le Yukon (7-6) et l’Ontario - Thunder Bay (6-5). Mais ce n’est pas tout.

Martine Blouin indique qu’une autre partie contre Terre-Neuve-et-Labrador (dossard NL), une défaite de 6-4, s’est littéralement jouée sur la pierre du bout. « Nous avions 2 pierres dans la maison sans le marteau. Le capitaine de NL a réussi son lancer pour marquer un. »

Partie serrée

Pour le bronze, l’équipe locale a joué contre l’Ontario - Oakville. « Ces derniers ont très bien joué, il s’en est fallu de peu que l’adversaire réussisse son dernier lancer. La partie s’est terminée au compte de 4-2. Mission accomplie! », déclare Martine Blouin.

Les Pierre-à-feu de la Rouge, ainsi que les entraineuses Johanne Charette et Martine Blouin, garderont un bon souvenir de leur passage à Thunder Bay. Selon Mme Blouin, « ils nous affectaient une personne bilingue le plus souvent possible, sur la glace ou à l’extérieur. Les cérémonies d’ouverture et de fermeture, la nourriture, le transport, les bénévoles, l’organisation du tournoi de curling furent A++. Du côté québécois, la chef de mission Karine Harvey et son assistant, James Lapierre, ainsi que les 4 aides aux opérations ont très bien piloté la délégation », a-t-elle déclaré à L’info.

Soulignons que le joueur des Pierre-à-feu de la Rouge Alain Cyr était le porte-drapeau de la délégation québécoise. La province a récolté 79 médailles (32 d’or, 21 d’argent et 26 de bronze) dans diverses disciplines comme le curling, bien sûr, mais aussi le hockey intérieur, le ski alpin, le ski de fond, la raquette, le patinage de vitesse et le patinage artistique.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer