L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
11 août 2016

Une épluchette de blé d’Inde réussie pour le Dépanneur La Macaza

Par Denyse Perreault. Les 60 personnes qui ont répondu à l’invitation du Dépanneur La Macaza, le samedi 6 août, se sont régalées en engloutissant pas moins de 40 douzaines de blés d’Inde.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Caroline Fortin et Jean-François Plouffe prennent la pose pour la traditionnelle photo, entre deux services d’épis de maïs et la récolte de dollars pour un moitié-moitié.
Caroline Fortin et Jean-François Plouffe prennent la pose pour la traditionnelle photo, entre deux services d’épis de maïs et la récolte de dollars pour un moitié-moitié.
© TC Media - Denyse Perreault
Par Denyse Perreault. Les 60 personnes qui ont répondu à l’invitation du Dépanneur La Macaza, le samedi 6 août, se sont régalées en engloutissant pas moins de 40 douzaines de blés d’Inde.

Les propriétaires du commerce, Caroline Fortin et Jean-François Plouffe, sont ravis du succès  de cette troisième édition de l’épluchette annuelle. Ils ont pris l’initiative d’en organiser une depuis qu’ils ont acquis le commerce, il y a trois ans, pour se faire connaître, certes, mais surtout pour remercier la population et la clientèle de leur fidélité.

« Tout le monde était heureux de pouvoir se régaler et les prix de présence ont aussi été fort appréciés », commente simplement Caroline Fortin.

Suzanne Tessier, qui a longtemps vécu aux abords d’un champ de maïs et qui allait le cueillir frais quand elle en avait envie, en connaît un bout en matière de blé d’Inde, cet incontournable des étés québécois. Son verdict concernant celui qui a été servi le samedi 6 août? « Excellent! Les épis ont été récoltés à La Conception, juste au bon moment. Si bien que les grains, de la bonne taille, n’étaient pas pâteux. »

Preuve de son appréciation, madame Tessier en a mangé une douzaine, soit davantage que la moyenne de huit épis.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer