L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
22 juin 2017

À la plage Michel-Lévesque-Jr.

Les Olympiades des Trois sentiers couronné de succès

La nouvelle formule des Olympiades des Trois sentiers, incluant les écoles primaires du secteur Sainte-Véronique, L’Ascension et Nominingue, a connu un franc succès. Les pompiers des trois municipalités étaient de la partie.

À l’image de braves pompiers, ces élèves de la classe de Monique Rochon courent pour sauver la vie de ce mannequin lors des Olympiades des Trois sentiers.
À l’image de braves pompiers, ces élèves de la classe de Monique Rochon courent pour sauver la vie de ce mannequin lors des Olympiades des Trois sentiers.
© TC Media - Ronald Mc Gregor

La nouvelle formule des Olympiades des Trois sentiers, incluant les écoles primaires du secteur Sainte-Véronique, L’Ascension et Nominingue, a connu un franc succès. Les pompiers des trois municipalités étaient de la partie.

«Chaque année, les trois écoles se regroupent deux fois l’an, au début de l’année et à la fin de l’année scolaire, pour faire l’activité afin de créer des liens» explique Sophie Therrien-Gamache, enseignante.

La dernière rencontre sur la plage Michel-Lévesque-Jr du lac Tibériade à Rivière-Rouge secteur Sainte-Véronique, cassait les règles habituelles des Olympiades. Pourquoi changer une formule gagnante??

«Les élèves de 5e et 6e année nous disaient que dans le passé les activités se répétaient. On a donc cherché quelque chose de différent.»

Cette différence, c’est l’apport des services incendies des municipalités de L’Ascension, Rivière-Rouge et Nominingue ont été approchés. Réussite sur toute la ligne. Les jeunes ont, à l’échelle plus que réduite, fait quelques exercices de pompiers, comme tenir le boyau d’arrosage en abattant des cônes orange, essayer l’habit du sapeur, transporter une victime (un mannequin) par un trou dans un mur érigé pour les tests en plus de recevoir de sérieuses leçons de sécurité. Ça fourmillait d’activités.

Près de 150 élèves étaient au rendez-vous de 9h30 à 14h à ces Olympiades où tout le monde sort gagnant. Ils étaient accompagnés par des enseignantes et des TES.

On répètera l’exercice l’an prochain??

«On a fait un remue-méninge là-dessus et l’on va sûrement faire une rotation d’activités différentes aux trois ans, mais rien d’officiel encore» conclu Sophie Therrien-Gamache.    

Partager:

À ne pas manquer