L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 juin 2016

Commémoration du 125e anniversaire du décès du curé Labelle

Nominingue solennise à son tour le roi du Nord

Nominingue célèbrera en grand le passage et le trépas du curé Labelle les 18 et 19 juin avec une kyrielle d’activités familiales qui laisseront un franc souvenir.
Le curé Labelle, c’est lui. Le 18 juin, les bancs seront retirés pour laisser le plancher accueillir les gens qui voudront danser sur des danses folkloriques et populaires, des airs qui remontent jusqu’à 125 ans, par un groupe folklorique. Une des nombreuses activités du 18 et 19 juin dans le cadre de la commémoration du 125e anniversaire du décès du curé Labelle à Nominingue.
Le curé Labelle, c’est lui. Le 18 juin, les bancs seront retirés pour laisser le plancher accueillir les gens qui voudront danser sur des danses folkloriques et populaires, des airs qui remontent jusqu’à 125 ans, par un groupe folklorique. Une des nombreuses activités du 18 et 19 juin dans le cadre de la commémoration du 125e anniversaire du décès du curé Labelle à Nominingue.
© Gracieuseté - Société d'histoire de Rivière-Rouge
Nominingue célèbrera en grand le passage et le trépas du curé Labelle les 18 et 19 juin avec une kyrielle d’activités familiales qui laisseront un franc souvenir.

Les événements sont centralisés à la gare et à l’église et mobiliseront sûrement:exposition sur les métiers d’autrefois, grande messe commémorative par Monseigneur Paul Lortie, évêque de Mont-Laurier et Monseigneur Pierre Morrissette, évêque de Saint-Jérôme, un spectacle multimédia à ne pas manquer, vraiment: Labelle légende du Nord présenté par Les Conteurs de la Lièvre.

Aussi, un grand pique-nique populaire parmi des invités d’honneurs, de l’animation en profusion par le biais de jeux gonflables, et le dévoilement d’une œuvre d’art. De plus, 125 coups de cloche résonneront afin d’annoncer le début des activités à la gare. Grosso modo, c’est ça.

Le programme détaillé des activités est disponible à plusieurs endroits dans la localité.

Un zeste d'histoire

Nominingue devait être ce qu’est Mont-Laurier aujourd’hui, c’était partie intégrante du rêve du curé. Un autre n’en avait rien à cirer de cette aspiration et poussa le tout politiquement, religieusement, au Nord. Fondée en 1883, elle fut fondée par les Jésuites poussés sur ces terres par Antoine Labelle.

En 1991, au centenaire de la mort du mythique personnage, une fête commémorative eut lieu avec la présence des évêques de Mont-Laurier et de Pierre Péladeau.

Sept ans plus tard, face à la gare, on érige un monument en sa mémoire.

Cette année marquera encore une fois, l’impact du curé dans toutes les Laurentides et Nominingue célèbre en grand.

Pour de plus amples informations, on peut joindre Audrey-Anne Richer à la Municipalité au 819-278-3384, poste 246.

Partager:

À ne pas manquer