L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 mai 2017

Gare de Rivière-Rouge

Des découvertes enrichissantes au centre d’exposition

La programmation 2017 du centre d’exposition de la gare de Rivière-Rouge, cette dernière bat son plein. Deux expositions ont déjà eu lieu, soit l’exposition de l’artiste innue de Mashteuiatsh au lac Saint-Jean, Sonia Robertson, qui nous a présenté un hommage au Collège Manitou de La Macaza et de celle des écoles des Trois Sentiers où les élèves exposaient leurs travaux scolaires.

Pierre LeBlanc de Mont-Laurier près d’une de ses œuvres (celle-ci, reliée à Jack Kerouac) au centre d’exposition de la gare de Rivière-Rouge. Son exposition, Livres occultés se termine le 10 juin.
Pierre LeBlanc de Mont-Laurier près d’une de ses œuvres (celle-ci, reliée à Jack Kerouac) au centre d’exposition de la gare de Rivière-Rouge. Son exposition, Livres occultés se termine le 10 juin.
© Gracieuseté

La programmation 2017 du centre d’exposition de la gare de Rivière-Rouge, cette dernière bat son plein. Deux expositions ont déjà eu lieu, soit l’exposition de l’artiste innue de Mashteuiatsh au lac Saint-Jean, Sonia Robertson, qui nous a présenté un hommage au Collège Manitou de La Macaza et de celle des écoles des Trois Sentiers où les élèves exposaient leurs travaux scolaires.

La troisième exposition qui est par ailleurs toujours en cours jusqu’au 10 juin est celle du sculpteur-assembleur Pierre LeBlanc de Mont-Laurier. Son exposition, intitulée Livres sculptés, consiste à un répertoire varié de livres (des romans, des essais, une biographie et une bande dessinée) qui ont marqué l’artiste. Inspiré par ces livres, LeBlanc a fait naître une œuvre sculptée ou dessinée pour chacun d’eux. La démarche artistique se résume à se laisser toucher émotionnellement par les auteurs et leur récit avec leur lot de personnages, puis à produire un artéfact qui rend compte de l’ivresse créatrice suscitée par leur lecture.

Photos d’Errol Gagné

Suivra ensuite une exposition de photographie d’Errol Gagné titré Quarantaine-Sortie-Totem remémorant la Rencontre internationale de la contre-culture de Montréal en avril 1975. Cette semaine de la contre-culture devait permettre aux principaux acteurs québécois des droits civiques et politiques de se faire entendre et de recevoir un soutien d’autres acteurs étasuniens tel que William S. Burroughs (Naked Lunch) et Alan Ginsberg (Howl) des premières heures de la Beat Generation qui, de leur littérature, ont milité en faveur des droits civiques des homosexuels. L’exposition aura lieu entre le 16 juin et le 3 septembre.

Pipelines

La programmation 2017 se clôturera avec l’exposition collective Pipelines présentée du 10 novembre au 20 janvier 2018 qui se veut un appui artistique aux différentes communautés confrontées aux différents projets de construction de pipelines partout en Amérique du Nord.  

La programmation complète du centre d’exposition de la gare de Rivière-Rouge se trouve au bureau d’information touristique et à l’hôtel de ville de Rivière-Rouge.

Partager:

À ne pas manquer