L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 juillet 2017

Une 5e édition à Nominingue

Retour anticipé de la Grande traite culturelle des gosseux

La Grande traite culturelle des gosseux, conteux et patenteux est de retour au parc de la gare de Nominingue du 28 au 30 juillet. Une thématique conductrice pour cette 5e édition?: la traite gourmande.

Nul doute que le succès sera au rendez-vous pour la 5e édition de la Grande traite culturelle.
Nul doute que le succès sera au rendez-vous pour la 5e édition de la Grande traite culturelle.
© TC Media - Ronald Mc Gregor

La Grande traite culturelle des gosseux, conteux et patenteux est de retour au parc de la gare de Nominingue du 28 au 30 juillet. Une thématique conductrice pour cette 5e édition?: la traite gourmande.

La popularité de cet événement majeur gratuit dans la Rouge, maintenant gérée par le Comité des gares de Nominingue, ne se dément pas.

Mais pour casser la rime, l’organisation a été revue et des modifications se sont avérées nécessaires, bien que, dans l’ensemble, les habitués retrouveront l’esprit et le format à succès.

Partageant une valeur patrimoniale et un volet éducatif, la vie des autochtones et des ancêtres blancs demeure au premier plan. À la Grande traite, nombreuses sont les démonstrations et les disciplines permettant aux visiteurs d’y plonger tout en posant des questions.

Ainsi, sous un grand chapiteau, fini les petits destinés à chaque exposant, des artisans de cartes, tarot animalier, bijoux, poterie, vêtements, miniatures, capteurs de rêve, chaises, produits d’érable, livres, savons, etc.

Des maisonnettes du hameau et de la caboose, des marchands offriront et vendront des aliments souvent bio?: chocolat, pâtisserie, mets mexicains, pain, cochonnaille et plus encore. C’est dans la thématique.

D’ailleurs, l’organisation invite les visiteurs à se joindre aux 5 à 7 festifs et animés qui auront lieu les 28 et 29 juillet à la gloriette?: repas et musique sont au rendez-vous?!

Des spectacles se tiennent à longueur de journée sur la gloriette où des artistes locaux chanteront. Grâce à Structures Bois Fortin, les visiteurs pourront prendre place sur une grande estrade.

Beaucoup d’activités

Bien sûr le forgeron et sa femme seront de retour de même que les Gardiens du patrimoine qui élaborons sur leur nouvelle école de fouilles en cuisant leur vieux pain si demandé. On accueillera Denis Caron, lanceur de hache et tir de mousquet (ouvrez l’œil, il sera habillé aussi en costume traditionnel d’Écosse). Une troupe bien spéciale sera aussi du rendez-vous.

Les Ramancheurs seront aussi de la partie avec leurs instruments d’époque et signalons la présence de l’organisme locale la Nature au Renouveau qui partageront leur savoir sur les oiseaux et la flore qui se trouvent au parc du Renouveau Rosaire-Sénécal.

Beaucoup d’autres activités attendent les visiteurs.

Cette Grande traite culturelle des gosseux, conteux et patenteux est possible grâce à la contribution à la Municipalité de Nominingue, les Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides (nouvelle appellation), le gouvernement du Québec, Rona Delongchamps, Microbrasserie du Lièvre, Caisse Desjardins de la Rouge, Hôtel du golf de Nominingue, Structures Bois Fortin, J.L. Brissette Ltée et Imprimerie Léonard.    

Partager:

À ne pas manquer