L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
29 octobre 2019

Beaucoup plus que des livres

La nouvelle ère des bibliothèques

Bibliothécaire depuis 30 ans, la directrice générale du Réseau BIBLIO des Laurentides (RBL), JoAnne Turnbull, n’avait jamais vu autant d’intérêt des municipalités envers leur bibliothèque que maintenant. « Aujourd’hui, les bibliothèques c’est bien plus que le prêt de livres », dit-elle. 

Marilou Séguin

En plus de proposer des livres en tout genre, la bibliothèque de Rivière-Rouge est un lien de rassemblement qui accueille plusieurs activités.
En plus de proposer des livres en tout genre, la bibliothèque de Rivière-Rouge est un lien de rassemblement qui accueille plusieurs activités.
© Photo gracieuseté

L’époque où les bibliothèques étaient des lieux de silence où il fallait pratiquement marcher sur la pointe des pieds est révolue. « On arrive à une autre ère pour les bibliothèques. Avant on enfermait le bruit, maintenant on enferme le silence », indique Mme Turnbull. Le lieu silencieux ancré dans l’imaginaire collectif laisse maintenant place à un milieu de vie animé, avec des espaces pour ceux ayant besoin de calme.

C’est le cas à Rivière-Rouge où la bibliothèque accueille de nombreuses activités, de l’heure du conte au bricolage en passant par le club de tricot. « On essaie vraiment que ça devienne un lieu de rencontre, souligne la responsable Ginette Terreault. Nous avons l’avantage d’avoir une salle qui peut se fermer, un plus pour le partage de l’espace. »  

En plus des nouveautés, la bibliothèque L’Annonciation/Marchand mise sur l’implantation d’activités récurrentes qui viennent répondre aux besoins des gens. « Par exemple nous avons cette année l’activité « Viens, qu’on jase » les vendredis après-midi. L’idée est de briser l’isolement », indique Mme Terreault. Les visiteurs peuvent venir y jaser, faire des casse-têtes ou des jeux de table. La bibliothèque travaille d’ailleurs beaucoup avec les organismes communautaires locaux pour s’adapter aux besoins des gens d’ici.

Car après le magasin général et le perron de l’église, les bibliothèques se veulent le nouveau lieu de rencontre de la communauté. « Les gens ont besoin d’un lieu pour se rassembler, se voir, créer des liens », indique JoAnne Turnbull du RBL. Après la maison, le travail ou l’école, la bibliothèque s’implante comme troisième lieu des gens. 

Bien plus que des romans

Bien que le prêt de livre papier occupe encore une grande place dans les bibliothèques, une foule de nouveaux services sont maintenant offerts aux usagers.

Par exemple, les DVD (des documentaires ou des grands classiques) ont fait leur entrée à la bibliothèque de Rivière-Rouge cette année.

Et comme le souligne la responsable Ginette Terreault, la lecture ce n’est pas juste des romans. « La bibliothèque est remplie de beaux documentaires et de magnifiques livres », dit-elle.  

Il y a aussi du nouveau du côté du Réseau BIBLIO des Laurentides qui est devenu le premier réseau au Québec à tester la nouvelle plateforme de référence collaborative reponseatout.ca. Le but de cette plateforme est de mettre en commun les expertises et les ressources des responsables des bibliothèques pour répondre gratuitement et rapidement à toutes les questions du public en tout temps. 

Partager:

Marilou Séguin

  • Courriel

À ne pas manquer