L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 juin 2019

Pour la fête du Canada

De la musique manouche à La Macaza

La Macaza vibrera au son de la musique manouche le 1er juillet, à l’occasion des célébrations de la fête du Canada.

Maxime Coursol

Le groupe Christine Tassan et les imposteures, en plein spectacle. De gauche à droite: Lise-Anne Ross, Martine Gaumond, Blanche Baillargeon et Christine Tassan.
Le groupe Christine Tassan et les imposteures, en plein spectacle. De gauche à droite: Lise-Anne Ross, Martine Gaumond, Blanche Baillargeon et Christine Tassan.
© Photo gracieuseté – Sylviane Robini

Le groupe Christine Tassan et les imposteures sera au rendez-vous à la salle Alice-Rapatel-Dubuc pour un spectacle gratuit, à 19h30. Cette formation musicale est composée de deux guitaristes, Christine Tassan et Lise-Anne Ross, d’une contrebassiste, Blanche Baillargeon, et d’une violoniste, Martine Gaumond. Tous quatre s’amènent avec de l’énergie à revendre, pour présenter de la musique jazz et swing à la sauce gitane.

Avec le spectacle « Entre Félix et Django », le groupe fait le pari audacieux de faire le pont entre la poésie de Félix Leclerc, un des plus grands chansonniers québécois, et le rythme endiablé de Django Reinhardt, une sommité de la musique manouche européenne. Selon le site de Christine Tassan et les imposteures, ces deux monstres sacrés se seraient rencontrés dans un hôtel à Paris, en 1951.

« Et si ces deux-là avaient fait de la musique ensemble? L’idée était trop tentante », écrivent les musiciennes sur leur site. Elles se sont ainsi lancé le défi de marier chacune des chansons de Félix à une composition de Django. À force de créativité, elles ont finalement accouché du spectacle « Entre Félix et Django ».

Pour tous les goûts

Ce spectacle sera précédé à 17h30 par un buffet pour tous et le partage d’un gâteau aux couleurs du Canada. Signalons de plus qu’à 14h30, Christine Tassan et les imposteures offriront dans la salle communautaire, aux enfants et adolescents, un atelier de découverte de la musique manouche.

L’événement, organisé par la Municipalité de La Macaza, dispose d’un permis d’alcool, des boissons seront donc en vente sur place. Précisons cependant qu’aucun animal de compagnie ne sera toléré sur le site des festivités. Les détenteurs d’une carte citoyenne sont par ailleurs invités à l’amener.

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer