L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
26 novembre 2015

Dans les Hautes-Laurentides

Une association qui veille à la sécurité des motoneigistes

Ce n’est pas tous les jours que l’on entend parler de l’Association des clubs de motoneige des Hautes-Laurentides (ACMHL) et pourtant, son apport est important pour les usagers des sentiers de motoneige de la grande région.
Les clubs de motoneige de la région maintiennent un grand réseau pour les usagers et leur union avec l’Association des clubs de motoneige des Hautes-Laurentides est un plus pour la sécurité sur ceux-ci.
Les clubs de motoneige de la région maintiennent un grand réseau pour les usagers et leur union avec l’Association des clubs de motoneige des Hautes-Laurentides est un plus pour la sécurité sur ceux-ci.
© TC MEDIA : Archives
Ce n’est pas tous les jours que l’on entend parler de l’Association des clubs de motoneige des Hautes-Laurentides (ACMHL) et pourtant, son apport est important pour les usagers des sentiers de motoneige de la grande région.

Vénérable à l’âge de 25 ans en 2015, l’association regroupe en son sein les 11 clubs de motoneige du territoire. L’objectif priorisé est de s’assurer que les clubs membres puissent remplir leur mission première en offrant des sentiers sécuritaires aux usagers. Elle se présente aussi comme une plateforme d’échange, d’entraide et de concertation.

Pour la saison 2015-2016, l’ACMHL annonce le maintien de son partenariat avec Sentiers Coureurs des bois pour la vente de droits d’accès dans le but d’accroître ses ventes. Ainsi, les usagers peuvent acheter leur droit en ligne. Le président de l’association, Daniel Dostaler, par voie de communiqué, explique. «Il faut prendre les moyens pour rejoindre la clientèle chez elle et lui faciliter l’achat dans le confort de son foyer, et dorénavant, grâce à nos partenaires, les motoneigistes pourront acheter leur droit d’accès en ligne, de façon sécuritaire via PayPal.» Les droits d’accès sont toujours disponibles chez les concessionnaires de motoneiges, les hôteliers et les clubs.

Sentiers et sécurité

Le CLD d’Antoine-Labelle travaille en lien avec l’ACMHL depuis quelques années déjà sur l’actualisation des conditions des sentiers tout comme certains clubs maintiennent une actualisation de ceux-ci sur leur façade Internet, souvent plus en détail, en plus des règlements et autres informations associés au club.

Comme chaque année, les agents de sécurité des clubs sillonneront les sentiers afin d’assurer la sécurité, le respect des limites de vitesse, la fragilité de l’environnement et les sensibiliser aux droits de passage.

Partager:

À ne pas manquer