L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
6 mai 2015

Plus de 7 500 athlètes sont attendus

Ce sera un été Ironman à Mont-Tremblant

Le compte à rebours des événements Ironman est commencé à Mont-Tremblant.
Le compte à rebours des événements Ironman est commencé à Mont-Tremblant.

Il reste en effet moins de deux mois avant la fin de semaine des 20 et 21 juin qui verra la présentation de l’Ironman 5150 et de l’Ironman 70.3. C’est la première fois que ces deux épreuves se dérouleront la même fin de semaine dans ce que les organisateurs ont baptisé le « Festival du triathlon ».  L’Ironman Subaru aura par ailleurs lieu le dimanche 16 août.

« En regroupant deux compétitions, on donne de l’envergure à l’événement. Les athlètes du triathlon 5150 vont être trempés dans une ambiance de compétition internationale de l’Ironman 70.3. C’est aussi plus facile au niveau opérationnel, moins exigeant pour les bénévoles, pour la sécurité publique et aussi pour les citoyens », a indiqué le producteur délégué Dominique Piché.

Les bénévoles c’est vraiment la clé de l’événement
Dominique Piché, producteur délégué

On s’attend à un autre record de participation pour chacun des événements. Pas moins de 3175 athlètes sont attendus à l’Ironman Subaru 70.3, alors qu’il y en avait eu 2266 l’an dernier. Pour tout le week-end, qui accueillera aussi le triathlon 5150, on s’attend à ce que plus de 4500 athlètes s’élancent sur le parcours.

Pour l’événement majeur de l’Ironman le 16 août, c’est 2932 athlètes qui devraient prendre le départ. On en avait compté 2317 l’an dernier.

« L’événement ne sollicitera pas davantage d’inscriptions. Le site a été conçu pour 3000 athlètes au maximum. Si on en admet beaucoup plus, la sécurité des athlètes pourrait être compromise. En plus, l’expérience serait moins agréable pour les participants. Pour le départ à la nage par exemple, les athlètes seraient entassés les uns sur les autres », a mentionné le producteur délégué.

Changement au parcours

À l’Ironman 70.3, il y aura 8 pays représentés et le plus fort contingent proviendra du Canada. Le 16 août à l’Ironman quelque 25 pays aligneront au départ au moins un représentant et les États-Unis compteront 48 pour cent des athlètes.

L’organisation a mis en place quelques changements aux parcours. La principale modification touche la portion centre-ville de l’Ironman 70.3 et de l’Ironman au vélo. Cette section du centre-ville (rue de Saint-Jovite) est écourtée de 600 mètres alors que les concurrents rebrousseront chemin entre les rues de la Forge et Léonard. En compensation, on a ajouté 300 mètres sur la route 117 et 300 mètres sur le chemin Duplessis.

Pour l’Ironman 70.3, ont modifie le parcours au village piétonnier. Les coureurs se rendront en haut de la Place Saint-Bernard en passant par la rue des Remparts et reviendront via la Promenade Deslauriers et la Place Croisée des chemins.

Les événements continueront d’en appeler à une armée de bénévoles. On en dénombrera 5000 pour cette édition 2015 : 3000 à l’Ironman, 1800 à l’Ironman 70.3 et 200 à l’Ironman 5150.

« Les bénévoles c’est vraiment la clé de l’événement », a réitéré le producteur délégué, Dominique Piché, lors d’un récent point de presse.

Les bénévoles qui le souhaiteront seront hébergés au Domaine Saint-Bernard durant les événements et ils pourront également se retrouver à leur quartier-général réservé avec chapiteau sur le site.

Les porte-paroles des deux éditions précédentes Pierre Lavoie et Magali Tisseyre renouvellent leur engagement.

Enfin, la scène principale de l’Ironman sera déplacée sous la tour de l’horloge.

Partager:

À ne pas manquer