L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
9 octobre 2016

Un nouveau marathonien couronné

Marathon Desjardins: une 5e édition mémorable et un nouveau champion

L’absence remarquée de Jean-Sébastien Pilon, le marathonien trois fois champion sur la piste du Marathon Desjardins de la Vallée de la Rouge blessé lors d’une récente course, a ouvert la voie à un nouveau roi pour la 5e édition, Jordan Lemaire de Morin-Heights.
Le nouveau champion du marathon Desjardins de la vallée de la Rouge 2016, de Morin-Heights, Jordan Lemaire.
Le nouveau champion du marathon Desjardins de la vallée de la Rouge 2016, de Morin-Heights, Jordan Lemaire.
© TC MEDIA : RONALD MC GREGOR
L’absence remarquée de Jean-Sébastien Pilon, le marathonien trois fois champion sur la piste du Marathon Desjardins de la Vallée de la Rouge blessé lors d’une récente course, a ouvert la voie à un nouveau roi pour la 5e édition, Jordan Lemaire de Morin-Heights.

Le nordet réfrigérant n’a pas vraiment faibli devant le soleil et le brouillard alors qu’à 8h pile se donnait le départ pour le marathon de 42,2 km. Certains remarquent alors sous l’arche noire du départ que Jean-Sébastien Pilon n’est pas là et qu’ils sont moins nombreux: 33 participants au lieu d’un peu plus de quarante en 2015.

À leur tour, les participants des catégories 22, 10, 5 et 2,5 km s’élancent. À eux s’ajoutent la catégorie des poussettes et la nouveauté cette année, le canicross. Voilà pourquoi il y avait tant de chiens sur le site! Et ces derniers ne sont pas comptabilisés au sein des 661 participants, jeunes ou moins jeunes.

L’armée de bénévoles est à son poste de l’aréna de Rivière-Rouge jusqu’à Nominingue afin de sécuriser les lieux de passages des coureurs avec l’aide de la Sûreté du Québec et des employés du Ministère des Transports à la hauteur du secteur Lacoste où la route 117 croise le parcours.

On est satisfait

Dans l’assistance ou à la ligne de départ on remarquait des élus: les maires Yves Meilleur et Georges Décarie et la mairesse Déborah Bélanger qui fait son 5 km depuis la première édition. Quel beau moment a-t-elle confié au journal. Hôte de l’événement, elle confie en souriant que la participation est l’essentiel de cet événement sportif, le plus important de la MRC d’Antoine-Labelle.
Pour le président d’honneur de cette édition, Jean-François Cromp, c’est une première participation, même une première course. L’efficacité de l’organisation l’a surpris.

Quant au directeur de l’école du Méandre, François Bilodeau, dont c’est sa quatrième participation, il remarque que quelques élèves étaient au rendez-vous en ce 9 octobre.

Les marathoniens gagnants

Le marathonien Jordan Lemaire, 26 ans, effectuait son deuxième marathon à vie ce matin-là. Le premier, couru à Magog, où l’élévation est autre qu’ici, lui a tout même permis de se classer deuxième. Chez nous, il est bon premier avec un temps de 2:45:34, près de 13 minutes plus rapide que sa course à Magog.

«C'est un parcours pour battre son record personnel», dit-il du marathon de la Rouge. Il est à tout près d'une minute du record personnel de Pilon sur ce parcours.

Il fut suivi par Régis Fortin d’Amos avec un chrono de 2:48:44 et Michel Levert de Saint-Joseph du lac à 3:02:39.

Chez les dames, Pascale Bertiaume de Montréal a franchi la ligne d’arrivée en 3:09:38. Bonne deuxième, Caroline Demers de Amos en 3:13:04 et en troisième place, Audrey Ann Charette-Caron à 3:33:15.

Deux marathoniens de la Rouge étaient au départ: Benoit Martel qui termina à 3:19;40 et Ghyslain Dion à 3:39:42.

Tous les résultats de l’événement sont disponibles à cet endroit par ce lien raccourci: http://bit.ly/2dUMbiE

Partager:

À ne pas manquer