L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 décembre 2016

Saison de chasse 2016

La chasse à l’orignal toujours en santé

Québec a publié le 7 décembre le bilan 2016 de la chasse à l’orignal sur tous les territoires. Une année profitable pour tous dit-on.
Québec a publié le 7 décembre le bilan 2016 de la chasse à l’orignal sur tous les territoires. Une année profitable pour tous dit-on.

Plus de 21 649 orignaux ont été abattus au Québec, dont 14 486 mâles adultes, 4 530 femelles adultes et 2 633 faons. Dans les Laurentides, on parle de 572 bêtes. À pareille date l’an dernier, la récolte s’élevait à 28 218 orignaux, une différence nette de 6 669 bêtes, et dans les Laurentides, le nombre s’élevait à 664, une différence de 92 orignaux.

Les chiffres de la chasse sont maintenant disponibles sur le site de la MFFP. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) remarque que les chiffres véritables de la récolte seront connus en janvier, mais il souligne qu’elle devrait être semblable « à celle des dernières années restrictives, où la chasse des mâles adultes et des faons était autorisée dans la majorité des zones de chasse » peut-on lire dans le communiqué de la nouvelle.

En ce qui touche les permis, 174 256 ont été émis, encore un chiffre semblable aux années précédentes.

Selon le MFFP, la récolte a diminué dans les régions de la Chaudière-Appalaches et de l’Estrie (zones 3, 4 et 6), de l’Outaouais (zone 10), de la Capitale-Nationale (zone 27) et en Mauricie (zone 26). Le ministère n’avance pas de détails à ce sujet avant une analyse complète.

Soulignons que des inventaires aériens doivent s’effectuer en janvier et février afin de dénombrer les orignaux de la Gaspésie et de l’Abitibi-Témiscamingue.

Partager:

À ne pas manquer