L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
2 mars 2016

Première édition tenue le 27 février

Labelle: le duathlon est victime de son succès

SPORT. L’organisation du premier duathlon de Labelle sort heureuse de l’événement, le taux de participation a atteint son maximum.
Une compétition saine régnait au premier duathlon de Labelle.
Une compétition saine régnait au premier duathlon de Labelle.
© TC MEDIA : RONALD MC GREGOR
SPORT. L’organisation du premier duathlon de Labelle sort heureuse de l’événement, le taux de participation a atteint son maximum.

«?Ç’a été un succès. On ne savait pas trop à quoi s’attendre?» affirme d’emblée le nouveau technicien en loisirs, Nicolas Brotteau qui, avec l’aide de la responsable des loisirs à Labelle et l’initiatrice de l’événement, Belinda Proulx, repose ce succès.

Au total, toutes catégories confondues (expert, intermédiaire et familial), 65 concurrents ont pris le départ.

Les départs étaient en groupe de cinq. Dépendamment de la catégorie, les distances variaient. «?L’intermédiaire devait faire deux boucles de 5 km et l’expert une boucle de 10 km et une de 5. «Après la première boucle, ils s’arrêtaient au stand de tir pour tirer cinq balles puis ils repartaient pour le 2e tour de parcours et revenaient tirer cinq autres balles. Puis on arrêtait leur temps. Pour chaque cible non atteinte, on enlevait une minute de pénalité sur leur temps.»

M. Brotteau souligne que certains participants qui n’avaient jamais utilisé une carabine (.22) ont apprécié l’expérience. Il faut dire qu’il y avait une période de «pratique» une semaine auparavant.

Ouvert à tout le monde

Impossible de quantifier les retombées monétaires directes ou indirectes, mais affirmer que le duathlon est un succès est possible. D’ailleurs, dans le parc de stationnement du club de ski de fond, car l’événement était basé au centre de tir, on pouvait y voir des plaques d’immatriculation de l’Ontario. Pour Labelle, la visibilité est bonne. «?Des gens de Tremblant nous ont confié qu’ils n’étaient jamais venus skier ici et qu’ils ont découvert un endroit magnifique, différent.»

Les demandes pour former un club de duathlon sont arrivées à l’oreille de l’organisation à quelques reprises.

L’organisation de ce premier duathlon, le pendant hivernal de celui du lac Labelle, l’été, est une réussite conjointe avec la Municipalité et les clubs de ski de fond et le club de tir.

«?Une des raisons du succès, je crois, c’est que le duathlon était accessible à tout le monde.» Effectivement, puisque les concurrents étaient âgés de 12 et 60 ans.

Semble-t-il que l’événement revient l’an prochain.

On tient à remercier Guillaume Labelle, qui s’est impliqué de façon remarquable pour la tenue de cet événement.

Partager:

À ne pas manquer