L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
20 septembre 2016

Un adversaire de plus en plus redoutable sur les pistes

Brian Broekeart monte de nouveau sur des podiums

Le Riverougeois Brian Broekeart a connu une saison meublée de hauts et de bas. Malgré tout, son nom s’achemine vers le haut des pelotons et des podiums et l’on perçoit en ce coureur un adversaire de plus en plus redoutable.
Brian Broekeart, malgré quelques pépins mécaniques, a connu une belle fin de saison en endurocross.
Brian Broekeart, malgré quelques pépins mécaniques, a connu une belle fin de saison en endurocross.
© Gracieuseté Allyson Lebel
Le Riverougeois Brian Broekeart a connu une saison meublée de hauts et de bas. Malgré tout, son nom s’achemine vers le haut des pelotons et des podiums et l’on perçoit en ce coureur un adversaire de plus en plus redoutable.

Le tableau des résultats des courses où il prend le départ démontre que le téméraire sportif du secteur Sainte-Véronique pourrait se loger dans le top 5 «overall» sur une échelle de temps rapproché.

Ces dernières courses valent la peine d’arracher quelques mots à Broekeart surtout après celles de Saint-Michel-des-Saints (20 et 21 août) et La Guadeloupe (3 et 4 septembre), respectivement 7e et 8e manche du championnat provincial d’endurocross.

«J’ai roulé Pro en VTT le samedi et dans cette classe, c’est le top 5 qui monte sur le podium et j’ai fini 4e à 7 secondes de la 2e position, Pierre-Yves Denault, le champion québécois en endurocross, cinq fois champion.» C’est le premier podium pro à vie pour Broekeart.

Les 3 et 4 septembre, à La Guadeloupe en Beauce, il se classe 3e au départ. «J’ai aussi terminé 3e. Il restait trois sauts alors que j’étais en 4e position. J’ai fait un "move" sur la 3e position, Karl Leblanc, un ex-champion de la FMSQ dans l’endurocross pro VTT, puis je l’ai dépassé à deux sauts de la fin pour enfin terminé 3e sur le podium.» Il affirme que c’est son meilleur résultat à vie en endurocross pro.

Selon Broekeart, les années passées, il terminait les courses en 11e, 10e ou 9e position. Des bris mécaniques cette année lui ont fait craindre le pire. Mais la chance est là. «Je ne pensais vraiment pas terminer la saison en 4e et 5e position.»

À la suite de son classement remarquable à La Tuque il y a quelques mois, Brian Broekeart est fier d’annoncer qu’il participera l’an prochain au Mondial du Quad 2017 qui se tiendra à Pont-de-Vaux en France. Nul doute que la compétition sera des plus féroce et sans pitié.

Partager:

À ne pas manquer