L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
27 mai 2017

3 et 4 juin

Beaucoup de motocyclistes attendus à Sainte-Véronique

Après un record d’assistance et une 11e année qui s’annonce formidable, Marc Décaire présente la première manche du championnat endurocross 2017 dans le secteur Sainte-Véronique en fin de semaine.

L’an dernier fut un franc succès pour Marc Décaire et ses championnats sur la piste du secteur Sainte-Véronique. Probablement encore plus cette année.
L’an dernier fut un franc succès pour Marc Décaire et ses championnats sur la piste du secteur Sainte-Véronique. Probablement encore plus cette année.
© TC Media - Ronald Mc Gregor

Après un record d’assistance et une 11e année qui s’annonce formidable, Marc Décaire présente la première manche du championnat endurocross 2017 dans le secteur Sainte-Véronique en fin de semaine.

La première manche de la Fédération des motocyclistes de sentier du Québec (FMSQ) oui, car l’événement des 12 heures de La Tuque, le plus gros événement hors route au Canada est annulé faute de commanditaires. Ce qui fait dire à M. Décaire que la participation devrait être importante.

«Les gens ont hâte de rouler et nous sommes cette année la première manche. Ça fait quoi, au moins 11 ans que c’est La Tuque?? Habituellement, les gens coursent à cet endroit quelques semaines avant moi» de lancer fièrement le propriétaire du commerce de pièces sur la route 117 dans le secteur Sainte-Véronique. «J’attends près de 600 personnes cette année, beaucoup plus que l’an dernier.»

Un événement sportif de cette envergure dans la Rouge il n’y en a pas.

Marc Décaire

Marc Décaire met beaucoup d’amour sur le parcours situé sur la Montée Kiamika. Un parcours qui selon ses propos se distingue des autres par la facilité de conduite parce que la roche et le bois ne sont pas présents.

«J’ai complètement refait la track?: j’offre aux compétiteurs une piste super propre, super belle et droite. J’ai passé le bulldozer partout.»

Par ailleurs, le parcours sera encore plus long avec l’apport de deux voisins contigus au parcours qui lui ont cédé le temps des compétitions de leur terrain. Marc Décaire n’a que de bons mots pour messieurs Lacombe et Levac.

Spectacle inoubliable

De gros canons sont toujours à la ligne de départ, mais M. Décaire souligne les présences de deux champions originaires de Sainte-Véronique?: Jérémy Daudelin et Brian Broekeart. «Raison de plus pour venir les encourager. Ils ne sont pas sur des podiums pour rien ces gars-là.»

Les courses du 3 et 4 juin s’amorcent vers 10h et se poursuivent jusqu’en fin de journée. Les inscriptions se font via Internet ou le jour même sur le site. L’accès sur le site est fixé à 10$ pour les deux jours?: le 3 juin pour les quatre roues et les deux roues le lendemain. Les commerçants qui désirent une table pour vendre leurs produits sont invités à joindre M. Décaire au 819-275-3730.

Le spectacle en soi est fascinant. C’est bruyant, personne ne dit le contraire, mais de voir des motocyclistes faire des bonds de dizaines de mètres dans les airs ou négocier les courbes à des vitesses non recommandables sur les routes est une image inoubliable. Ajoutons que les spectateurs sont en toute sécurité sur le parcours.

Le spectacle en soi est fascinant. C’est bruyant, personne ne dit le contraire, mais de voir des motocyclistes faire des bonds de dizaines de mètres dans les airs ou négocier les courbes à des vitesses non recommandables sur les routes est une image inoubliable. Ajoutons que les spectateurs sont en toute sécurité sur le parcours.

La Ville de Rivière-Rouge informe les résidents et villégiateurs que l’événement aura pour conséquence d’affecter la circulation automobile sur la montée Kiamika. Les panneaux de signalisation seront installés aux endroits stratégiques pour détourner la circulation vers le chemin Kiamika par la route 117. 

Partager:

À ne pas manquer