L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
15 octobre 2019

Rivière-Rouge et Mont-Laurier

Ghislain Chénier s’occupe de salons de quilles

Le Riverougeois Ghislain Chénier, en plus d’être le directeur du Salon de quilles Saboca à Rivière-Rouge, porte maintenant le même titre pour le rénové Salon de quilles Info à Mont-Laurier. Ce dernier se présente aussi comme un centre de divertissements.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Ghislain Chénier, directeur des salons de quilles de Rivière-Rouge et Mont-Laurier, pose ici avec un champion dans cette discipline, Jonathan Simoneau, de passage à Rivière-Rouge.
Ghislain Chénier, directeur des salons de quilles de Rivière-Rouge et Mont-Laurier, pose ici avec un champion dans cette discipline, Jonathan Simoneau, de passage à Rivière-Rouge.
© (Photo L’information du Nord – Ronald Mc Gregor)

Ghislain Chénier est fier d’annoncer cette nouvelle position qui permettra, entre autres lors de tournoi, de faire un pont entre des ligues de quilles pour les joueurs des deux villes.

« Je fais la gestion du centre, mais je ne suis pas le propriétaire, il faut le mentionner », assure celui qui excelle aussi aux quilles. Le centre est en réaménagement et ces travaux doivent être terminés si ce n’est pas déjà le cas, au début d’octobre. Ghislain Chénier parle d’un investissement important de plusieurs centaines de milliers de dollars. 

Avec la conjoncture économique actuelle ajoute Ghislain, les partenariats économiques de la région ont été importants afin de rénover et garder des prix compétitifs pour les joueurs.

« Il y a toujours le bowling, mais on aménage l’intérieur pour construire deux cabines de golf virtuel, des tables de billard avec un bar central, sans oublier tout ce qui était resto et toilettes. C’est super! »

Le nouveau centre est toujours situé au 1784, boulevard Albiny-Paquette à Mont-Laurier. 

Nouveau défi

Gérer deux salons de quille n’est sûrement pas une mince affaire. Ghislain est à l’aise avec la nouvelle situation. « C’est vraiment un nouveau défi pour la direction tout comme pour moi. C’est assez différent du Salon Saboca. Mais je suis fidèle et les gens continueront de me voir à Rivière-Rouge », dit-il.

Sa conjointe Sylvie Dumoulin prendra davantage place à Rivière-Rouge alors qu’il sera retenu à Mont-Laurier. Le marché est de loin plus gros dans la grande ville au nord. 

« En tout cas, je fais tout ce que je peux pour amener un tournoi régional genre Mont-Laurier et Rivière-Rouge en plus de préparer des joueurs pour les tournois provinciaux. Les tournois régionaux auront une formule plus équitable que le "meilleur carreau" », conclut Ghislain Chénier.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer